Le retour de l’or comme base aux échanges internationaux

0    Business  AdminInes
Le retour de l’or comme base aux échanges internationaux
14 Jul
9:48

 

De façon indéniable, l’or se repositionne inéluctablement comme monnaie étalon pour les échanges internationaux. En sus du fait que l’or est la monnaie qui ne présente aucun risque de contrepartie, les raisons qui militent en faveur du retour de l’or comme base des échanges sont : l’émancipation du joug des économies occidentales avec le dollar comme monnaie de base et le rôle traditionnel de l’or comme régulateur de crises économiques.L’or comme étalon de valeur pour se libérer du joug occidental

Les derniers évènements géopolitiques marquent indéniablement le retour à une division polaire du monde, avec toutefois une particularité importante : il ne s’agit plus d’un monde bipolaire, mais désormais ce sera un monde tripolaire avec la chine, les USA et la Russie. Cette métamorphose du paysage politique a de nombreux corolaires, notamment celui du retour de l’or comme échelon de valeur pour les échanges de monnaies dans les transactions internationales, en ce sens que cela permet de s’affranchir de l’hégémonie des Etats-Unis avec le dollar, comme étalon de valeur. En effet, avec le dollar comme étalon de valeur, les Etats-Unis ont un moyen de contrôler les échanges internationaux, notamment avec le système SWIFT. Mais avec des transactions faites avec l’or, comme monnaie d’échange, les différents partenaires internationaux peuvent conclure leurs échanges s’en passer par le système SWIFT. C’est ainsi que la chine a pu acheter en toute liberté, le pétrole iranien, au grand dam des puissances occidentales, qui n’avaient aucun moyen d’empêcher la transaction, après avoir exclu l’Iran du réseau Swift.

Réévaluation de l’or comme moyen de lutte contre les économiques à la fin des cycles économiques

Les cycles économiques comprennent généralement quatre phases distinctes que sont de façon chronologique : une stabilité économique, une inflation, une désinflation et enfin une instabilité chronique. A la fin de chaque cycle économique, l’on remarque que la réévaluation de l’or est utilisée pour résorber la phase d’instabilité. Tel était le cas lors de la réforme du système monétaire après la crise de 1929 qui marquait une instabilité chronique, qui avait été précédée par une désinflation en 1921, qui avait fait suite à une inflation accrue à cause de la première guerre mondiale qui avait marqué la fin d’une période de stabilité.
Le phénomène se reproduit à l’identique avec, la fin de la stabilité qui existant depuis le fin de la deuxième guerre mondiale, en 1968, qui a entrainé une inflation jusqu’à en 1981, avec une ensuite une désinflation jusqu’ à 2007, qui marque le début de la forte crise actuelle. Celle-ci ne pourra être résorbée qu’avec la réévaluation de l’or par son retour comme étalon de valeur.

« »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>